Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES PUBLICATIONS DE JEAN-LOUIS GARY

Présentation des livres et partage d'informations diverses

LES PUBLICATIONS DE JEAN-LOUIS GARY

GRAND DÉBAT NATIONAL : Faut-il y participer ? Le Billet du 23 janvier 2019.

GRAND DÉBAT NATIONAL : Faut-il y participer ? Le Billet du 23 janvier 2019.

GRAND DÉBAT NATIONAL : Faut-il y participer ? Le Billet du 23 janvier 2019.

Le « Grand Débat National » qui a démarré dans plusieurs points de France et sur Internet est approuvé par la majorité des Français.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/info-rtl-67-des-francais-approuvent-le-grand-debat-national.html

Mais, il suscite de nombreuses craintes, parfois des rejets, souvent des incompréhensions.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/grand-debat-national-comment-les-oppositions-se-positionnent.html

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/grand-debat-national-ce-qu-en-pensent-des-maires-de-meurthe-et-moselle.html

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/les-reactions-politiques-dans-le-var-et-les-alpes-maritimes-apres-la-lettre-du-president-de-la-republique-aux-francais.html

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/grand-debat-les-reactions-des-maires-de-la-region.html

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/grand-debat-national-en-provence-on-a-commence-a-jouer-le-jeu.html

Le mouvement des « Gilets Jaunes » a été bien perçu par une majorité de Français parce que chacune et chacun a le sentiment de retrouver une demande personnelle exprimée. Ce qui est tout à fait normal puisque le mouvement spontané n’avait aucune remontée ordonnée et construite des récriminations. Mais il vient un moment où il est nécessaire de les exprimer de façon cohérente et de constater que les demandes des uns vont à l’encontre des celles des autres.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/les-gilets-jaunes-une-question-de-representation.html

Le Grand Débat National n’est pas parfait et il occulterait certains domaines.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/gilets-jaunes-le-grand-debat-national-et-le-verrou-europeen.html

Il est évident que tout ne peut être traité dans une consultation nationale. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une politique doit dégager des axes forts sur lesquels elle doit concentrer ses moyens et ses convictions. Mais il est important de s’exprimer même s’il est plus facile de critiquer sans participer. Le boycott du suffrage ou de la consultation consiste à laisser aux autres le soin de décider pour soi.

 http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/l-enjeu-du-grand-debat-national-est-la-participation.html

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/grand-debat-national-les-pieges-de-l-improvisation.html

Il est vrai que ce débat comporte un risque. Consulter le peuple peut avoir des effets pervers conduits par la colère, les ressentis et les manipulations. Il suffit de regarder ce qui se passe outre-manche après le référendum sur le Brexit.

https://www.lopinion.fr/edition/politique/grand-debat-national-risque-no-deal-174211

Il est donc nécessaire d’avoir une politique qui tienne compte tant des attentes exprimées par le peuple mais aussi des contingences et du contexte mondial. Quand un véhicule change trop violemment de direction, outre le risque de dégâts, il y a celui plus important de chavirage. Est-ce ce que souhaitent les français ?

Certains disent que le débat est faussé parce qu’il comporte des questions fermées (oui/non) et des questions ouvertes, mais sur des sujets précis. Il priverait ainsi les participants de dire ce qu’ils veulent.

Qu’attends donc nous de ce questionnement ? Si chacun souhaite une réponse à sa propre demande, il sera déçu. Si les extrêmes ou les radicalisés veulent voir une réponse à leurs demandes, ils seront révoltés. La réponse ne peut être qu’un consensus qui viserait à satisfaire le plus grand nombre en maintenant les équilibres de la France qui fait figure de leader dans la lutte contre les inégalités.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/pour-the-economist-la-france-est-le-pays-le-plus-egalitaire.html

J’ai participé au « Grand Débat National » dans le calme et la sérénité de mon lieu de travail. J’ai pu m’exprimer librement et évoquer la quasi-totalité des points que je voulais, même si parfois, il m’a fallu « tordre » ma réponse. Comment ? Sur le site dévolu à cet exercice.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/grand-debat-national-comment-deposer-ses-contributions-en-ligne.html

Enfin, j’ai rempli mes doléances que j’ai exprimées dans le cahier mis à disposition dans les locaux de la mairie de mon village.

Au global, j’ai dit ce que je souhaitais. Je vous invite à faire de même dans le calme et la sérénité nécessaire à une véritable expression démocratique. Ce Grand Débat est la moins mauvaise des solutions actuelles pour sortir d’une crise qui pénalise la France dans un moment où l’activité économique tend à marquer le pas.

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/perspectives-economiques-2019-2020-l-atterrissage-de-la-croissance-mondiale.html

http://www.jeanlouisgary.com/2019/01/le-fmi-abaisse-a-nouveau-ses-previsions-de-croissance-mondiale.html

Seuls ceux qui ont eu à traiter des questionnements connaissent les difficultés qu’il y a à exploiter les données recueillies. Sur ce point le gouvernement a pris les devants en recourant à une expertise extérieure prouvée.

https://www.latribune.fr/technos-medias/internet/que-fait-cap-collectif-la-civic-tech-qui-va-rendre-possible-le-grand-debat-national-803919.html

Si vous voulez participer au changement et être entendu, apportez votre contribution au Débat.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article