Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES PUBLICATIONS DE JEAN-LOUIS GARY

Présentation des livres et partage d'informations diverses

LES PUBLICATIONS DE JEAN-LOUIS GARY

MA PETITE REVUE DE PRESSE/BILLET DU 4 DECEMBRE 2018 : jaune ou rouge ?

MA PETITE REVUE DE PRESSE/BILLET DU 4 DECEMBRE 2018 : jaune ou rouge ?

L’actualité est toujours en jaune, mais risque de passer au rouge. L’incompréhension demeure et ce n’est pas qu’un problème de fond.  D’un côté un mouvement négligé, à ses débuts, par le Président qui renforce son image jupitérienne et éloignée des préoccupations de ceux qui se sont mobilisés depuis trois semaines maintenant.

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/gilets-jaunes-le-silence-contre-productif-d-emmanuel-macron.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/en-pleine-crise-des-gilets-jaunes-les-macron-renovent-le-palais-de-l-elysee.html

Du même côté, un Gouvernement et des élus toujours en retard d’une guerre, ignorants les réalités de la vie et prenant les français pour des imbéciles.

Non ! Les taxes sur le carburant ne sont pas une contrepartie de ressources fiscales aux mesures prises pour créer du ruissellement qui ne risque pas de se produire au vu du climat social en France. Alors comment expliquer que le moratoire de 6 mois proposé par le Premier Ministre menace de déséquilibrer le budget 2019.

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/gilets-jaunes-combien-vont-couter-les-mesures-annoncees-par-edouard-philippe.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/face-a-un-gilet-jaune-la-deputee-lrem-elise-fajgeles-incapable-de-donner-le-montant-du-smic.html

Logiquement ce mouvement incontrôlé tant par l’absence de leaders reconnus et représentatifs, que par sa sous-estimation par les dirigeants du pays, a prospéré et gagné aussi bien en profondeur qu’en surface en agrégeant tous les ressentis sous-jacents de la population. Tout aussi logiquement les réponses qui auraient pu paraître satisfaisante au début des actions sont quasiment devenues des provocations, d’autant que la ficelle est un peu grosse : 6 mois permettent de reporter l’échéance après les élections européennes !

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/le-gouvernement-annonce-un-gel-des-taxes-pour-les-gilets-jaunes.jusqu-aux-europeennes.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/les-annonces-du-gouvernement-n-apaisent-pas-la-colere-des-gilets-jaunes.html

Dans ce contexte, seul les partis d’opposition semblent prendre la mesure du problème, certainement pas opportunité, alors que le programme de la LREM ne va faire que jeter de l’huile sur le feu et attiser la virulence de certains membres du mouvement en voulant transférer une partie de la souveraineté française à l’Europe.

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/le-programme-de-lrem-transferer-la-souverainete-de-la-france-a-l-europe-previent-le-depute-aurelien-tache.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/chaos-total-remplacement-des-peuples-trois-questions-sur-le-pacte-de-marrakech-qui-affole-certains-gilets-jaunes.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/gilets-jaunes-le-pen-et-retailleau-jugent-un-moratoire-insuffisant.html

La situation s’aggrave de jour en jour d’autant que le gouvernement ignore le malaise profond de la société française.

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/alexis-spire-les-classes-populaires-ressentent-un-tres-fort-sentiment-d-injustice-fiscale.html

A ce jeu-là, et devant les perspectives des hausses à venir provoquées par le coût du pétrole, le climat pourrait se dégrader encore plus.

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/une-association-s-inquiete-d-une-forte-hausse-des-prix-de-l-electricite-en-2019.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/sanctions-l-iran-peut-bloquer-les-exportations-de-petrole-du-golfe-menace-hassan-rohani.html

http://www.jeanlouisgary.com/2018/12/l-opep-debat-d-une-baisse-de-la-production-de-petrole-face-a-la-chute-des-cours.html

Sorti de ses raisonnements financiers, qui sont importants, le gouvernement sous-estime l’opinion publique et persiste à vouloir appliquer un programme que les français n’ont jamais approuvé. Il y a maintenant une perte de confiance entre une partie du peuple et non seulement les gouvernants mais aussi avec les élus de l’Assemblée Nationale. On les a aimés ou pas, mais Charles De Gaulle, François Mitterrand, Jacques Chirac ont été confrontés à des situations qui auraient pu s’avérer aussi délicates que celle que nous vivons. En temps voulu, ils ont su prendre les décisions  qui ont permis de maintenir une cohésion acceptable de notre population.  

Que fera Emmanuel Macron, car bien qu’il s’en défende en faisant monter Edouard Philippe en première ligne, c’est bien de lui que dépend l’issue de ce conflit majeur ?

Cette sélection d’articles est toujours sur mon blog : http://www.jeanlouisgary.com

Bonne soirée.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article