Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation des livres et partage d'informations diverses

LES PUBLICATIONS DE JEAN-LOUIS GARY

MA PETITE REVUE DE PRESSE DU 29 NOVEMBRE 2018 : Qu'il est dur de gouverner au Centre ! Il n'y aurait que peu de satisfaits...

MA PETITE REVUE DE PRESSE DU 29 NOVEMBRE 2018 : Qu'il est dur de gouverner au Centre ! Il n'y aurait que peu de satisfaits...

MA PETITE REVUE DE PRESSE DU 29 NOVEMBRE 2018

Bien qu’il n’y ait pas eu de revue, mon blog n’en a pas moins été alimenté par une sélection d’articles de presse que vous pouvez consultés sur http://www.jeanlouisgary.com

L’actualité est bien sûr marquée par le mouvement des « gilets jaunes », mais s’agit-il d’un mouvement ou de plusieurs mouvements qui convergent vers un « gilet ». En effet, on constate que les extrêmes (qui ont des revendications différentes) se retrouvent dans la même action. Face à eux un Président qui « voudrait bien, mais ne peut point » et qui s’appuie sur un entourage inconscient de la portée de ses propos. Est-ce une bonne affaire pour les « gilets jaunes » ? Que nenni ! Quand ce mouvement déstructuré, tente de se doter d’une représentation, des dissensions apparaissent, tout comme dans les partis politiques qui tentent, non pas de récupérer, mais… d’appuyer ce mouvement, ce qui n’est pas de l’avis de tout le monde.

Bref, le pouvoir régalien est de plus en plus contesté. Je respecte et partage bon nombre des revendications, mais quelles sont celles qui vont être débattues avec le gouvernement ? Quelle est la capacité des représentants des "gilets jaunes" à s’engager ? On peut contester le rôle des syndicats ou des politiques, mais il n’en reste pas moins qu’ils sont élus à partir d’un programme (qu’ils respectent plus ou moins) selon un protocole plus ou moins démocratique et formalisé. Ce n’est pas le cas pour les « gilets jaunes ». Dans ces conditions, la solution de sortie de crise, sauf imprévu et dans le cadre de nos institutions ne pourrait passer que par une dissolution de l’Assemblée Nationale pour que le peuple se prononce par un vote, non plus contre une personne mais pour un programme. Ceci remettrait en cause la totalité de nos institutions. Il faut néanmoins constater qu'avec les votes « contre » et non pas « pour », on en arrive à avoir une majorité de Français qui semblerait être contre la politique menée. Qu'il est dur de gouverner au centre ! La Vème République est-elle au bout du rouleau ?

Et pourtant les signaux du pouvoir montrent que le mécontentement a été entendu, que les politiques, conscients pour certains du danger pour la France, essayent d’amender ce qui est possible sans remettre en cause l’Institution. Ceci allié à la baisse du baril répond en partie aux revendications initiales, mais qui sont désormais dépassées, car la machine incontrôlée s’est emballée.

Le nombrilisme français en ferait oublier le reste du monde : une guerre pourrait éclater et nous pourrions y être engagés pour de sombres égos de politiques étrangers. Si l’OTAN répondait favorablement aux demandes de l’Ukraine, un conflit paraîtrait inévitable. Par ailleurs, l’Allemagne serait ravie de nous voir descendre de notre position au sein de l’ONU et de nous faire remplacer par l’Europe… et pour ne rien arranger les effets du Brexit s’avéreraient plus négatifs que prévu… Mais, à qui la faute ?

Bonne lecture à celles et ceux qui pousseront la curiosité à chercher ces articles.

 

Un mouvement où les extrêmes se côtoient.

Ultradroite et ultragauche réunies : ces faux "gilets jaunes" qui ont mis à sac les Champs-

Un Président empêtré.

Mis sous pression par les gilets jaunes, comment Macron peut-il sortir de l'impasse?

Le président Macron échoue à convaincre les "gilets jaunes"

Ce président qui veut mais ne peut

Macron sacrifie-t-il vraiment les intérêts du pays à "ses amis les riches"?

Gilets jaunes : la mobilisation fiscale vire à la révolte sociale

Malgré les annonces de Macron, des "Gilets jaunes" appellent à manifester samedi

"L'art du vide": les réactions exaspérées des ONG après le discours de Macron

Un entourage qui n’arrange pas les choses : Manipulation ou inconscience ?

Gérald Darmanin cumule toujours les postes

"Guerre", "peste brune", "honte" : Macron et le gouvernement lâchent leurs mots face au

Tentative de structuration : Dissension.

"Pour qui se prennent-ils ?" : les huit porte-parole officiels des "gilets jaunes" ne font pas

Gilets jaunes : les 8 porte-parole poursuivent finalement l'aventure

Qui sont les huit "porte-parole" des gilets jaunes, et comment ils ont été nommés

Chez les gilets jaunes, le discours de Macron occulté par les dissensions internes

Mais que font les politiques ?

Marine Le Pen demande "d'autoriser" les "gilets jaunes" à manifester sur les Champs-Élys

VIDÉO."On n'a pas besoin de ces politiques", répond un "gilet jaune" à Jean-Luc Mélench

Le départ d'un proche de Mélenchon provoque une crise à LFI

Les tentatives de réponses au mécontentement.

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Les cours du pétrole chutent de plus belle à deux semaines de l'Opep

Face aux gilets jaunes, le gouvernement renonce au péage urbain et repousse la vignette

Gilets jaunes : le Sénat vote le gel de la hausse des taxes sur le carburant

Le petit geste de Macron pour les automobilistes?

Risques de la crise :

"Gilets jaunes": Castaner déplore un nombre "phénoménal" de blessés parmi les forces de l'ordre

 

Le procureur des Hautes-Alpes menace de poursuites les gilets jaunes qui bloquent les r

RISQUES D’UN CONFLIT MONDIAL :

Le président ukrainien évoque la "menace d'une guerre totale" avec Moscou

Crise avec Moscou: Kiev demande à l'Otan de dépêcher des navires en mer d'Azov

Même entre amis, la discorde est possible :

L'Allemagne relance le débat sur le siège de la France à l'ONU

Les effets du Brexit :

Un Brexit sans accord causerait un effondrement de 25% de la livre selon la Banque d'An

Mais, à qui la faute ?

Montée des populismes : c'est la faute des peuples moutons et des migrants, analysent C

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article