Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation des livres et partage d'informations diverses

LES PUBLICATIONS DE JEAN-LOUIS GARY

BULLETIN DU 3 NOVEMBRE 2018 : Nouveautés gouvernementales ou habillage du passé ?

BULLETIN DU 3 NOVEMBRE 2018 : Nouveautés gouvernementales ou habillage du passé ?

Comme toujours, manier la méthode Coué, répéter et répéter, faire le disque rayé, faire croire que l'on est un sachant face à des ignorants, trouver des relais, diviser la population, monter les jeunes contre les vieux, les actifs contre les inactifs, privilégier une catégorie socio-professionnelle au détriment d'une autre … manipuler l'opinion en opposant de pseudo "progressistes" à de "vilains populistes" , évoquer un climat d'entre-deux guerre en cachant les messages attirant l'attention sur des montées d'explosions sociales et de risques de guerre civile,  continuer à prélever dans la poche de ceux qui n'ont d'autre le choix que de se laisser faire, faire penser qu'ils en sont d'accord...

Tout et son contraire peuvent être argumenté, mais ce qui est navrant c'est de constater que ce gouvernement qui se veut être novateur ne fait que réinventer le fil à couper le beurre, ce qui est révoltant c'est de constater ce manque d'imagination et cette autosuffisance à critiquer ce qui a été déjà fait pour l'habiller avec des vêtements new-look afin de faire croire qu'il s'agit d'une nouveauté (du window-dressing socio-politique en quelque sorte).

Augmenter les taxes, c'est connu. Favoriser les copains, c'est connu. Se servir dans les poches des classes défavorisés et moyennes, c'est connu. Dérembourser, c'est connu. Faire payer les communes à la place de l'état, c'est connu. Faire des automobilistes des boucs émissaires, c'est connu. Détruire le lien social que pouvait donner la SNCF, c'est connu. Vendres des actifs de l'état, c'est connu…

Finalement, en regardant le passé et en combinant ce qui a été fait par les gouvernements de gauche et de droite, on retrouve quasiment toutes les recettes actuelles. Alors, qu'y a-t-il de vraiment nouveau ?

A priori, l'imagination constructive et innovante n'est pas encore au pouvoir.

Les Français vont-ils accepter longtemps d'être pris pour des "gaulois" ignorants à qui il est nécessaire de faire de la pédagogie ? La rue va-t-elle devenir le seul mode d'expression audible face à l'autisme gouvernemental ?

Le 17 novembre sera un premier test, le deuxième sera celui des élections européennes où le risque pour la France est de voir chaque égo politique vouloir tirer la couverture à soi.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article